La Ferme de Bressieux

Sortie 17 : direction > CULTURE !
Ferme de Bressieux, incubateur artistique
Résidences, Création(s), Rencontres

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »

Mark Twain

La mission

La Ferme de Bressieux a pour mission de permettre à chaque artiste d’exprimer et de partager son art, qu’il soit professionnel ou amateur. La Ferme de Bressieux accueille en résidence, pour exposer et propose une programmation éclectique qui favorise les rencontres.

 

La vision

La culture et la création artistique touchent chacun d’entre nous, elles doivent être accessibles à tous.
Le Ferme de Bressieux a été imaginée comme un lieu citoyen, de respect et d’inspiration dont l’ambition est de pouvoir, à travers des rencontres artistiques plurielles, inciter les publics dans leur diversité à une culture décomplexée et accessible dans laquelle se mêlent convivialité et respect de chacun.

 

Les valeurs

  • L’audace : oser proposer des programmations originales et étonnantes qui rendent le lieu accessible au plus grand nombre.
  • L’innovation : inventer une nouvelle offre culturelle protéiforme et de qualité sur le territoire et être inspirant dans ce « autrement » en initiant chacun.
  • L’ouverture : accueillir les publics aux profils multiples et les artistes résidents afin de leur offrir une respiration culturelle pour vivre ensemble le lieu dans le partage, la rencontre et la convivialité.
  • La flexibilité : cultiver la modularité de cet espace multidisciplinaire pour s’ouvrir à toute opportunité d’explorer et d’accueillir de nouveaux formats culturels.
  • Le respect : accueillir les différences comme source de richesse culturelle et d’épanouissement du lieu.

Ferme de Bressieux

Retour en images sur les travaux de la Ferme

Programme Alcotra / Popul’Arte

Par la décision C(2007)5716 du 29 novembre 2007 la Commission Européenne a approuvé le programme de coopération transfrontalière entre la France et l’Italie « ALCOTRA » pour la période 2007 – 2013. Le Programme dispose d’une enveloppe financière d’environ 237,5 millions d’euro, dont 149.7 millions d’euro à la charge du FEDER.

Le programme couvre toute la frontière alpine entre les deux Pays. Il a pour objectif d’améliorer la qualité de la vie des populations et le développement durable des systèmes économiques et territoriaux transfrontaliers au travers de la coopération dans les domaines du social, de l’économie, de l’environnement et de la culture.

 

6

5

3

4

1

2

9

8

Alcotra 2007 – 2013 est le quatrième programme de coopération transfrontalier déployé le long de la frontière continentale entre Italie et France. Au cours des précédentes programmations 561 projets ont été financés : 141 dans la période 1991 – 1993 pour un total d’environ 61 millions d’euro, 268 dans la période 1994 – 1999 pour un total d’environ 159 millions d’euro, 152 dans la période 2000 – 2006 pour un total d’environ 161 millions d’euro.

Le programme Alcotra 2007 – 2013 se distingue des précédentes périodes de programmation, en introduisant deux nouvelles modalités de mise en œuvre. Aux projets de coopération simples ont été ajoutés les projets stratégiques et les plans intégrés transfrontaliers dans l’objectif d’augmenter la qualité et le degré d’intensité de la coopération.

Le programme est financé par les fonds structurels , instruments de mise en œuvre de la politique régionale communautaire destinés à financer les programmes pluriannuels de développement régional, établis entre la Commission Européenne, les Etats membres et les Régions.
Le programme de coopération entre Bassens (France) et Bussoleno (Italie) s’appelle Popul’Arte . Il vise la mise en réseaux de deux expériences pilotes pour la diffusion de l’art auprès des populations locales et de publics cibles par la création d’ateliers transfrontaliers pour la promotion, la création et les échanges artistiques. Le projet vise à encourager la diffusion et la connaissance de l’art sous ses diverses formes et le développement d’espaces favorisant le croisement des arts.

Qu’est-ce que Popul’Arte ?

Le projet Popul’Arte a pour objectif de mettre en valeur et poursuivre l’usage public de lieux patrimoniaux forts situés au centre de chacune des communes tout en leur conférant une nouvelle vocation culturelle :

  • l’ancienne ferme du CHS pour Bassens
  • le moulin Varesia à Bussoleno.

Tout au long de ce programme et en parallèle du travail de rénovation des bâtiments, les deux partenaires ont  organisé des manifestations culturelles individuellement ou conjointement.

Projet Bassens

« La Ferme de Bressieux », ancienne ferme de subsistance de l’hôpital, approvisionnait les patients jusque dans les années 70.
Elle est inscrite à l’inventaire des bâtiments historiques depuis 1984.

A la fin des années 1990, la commune a progressivement conforté son intention de se voir concéder l’usage du bâtiment de la Ferme et d’en faire un lieu dédié aux arts et aux rencontres culturelles.

Projet Bussoleno

L’histoire de la commune de Bussoleno, située dans le Val de Suse, irriguée par la Doire, remonte au Moyen-Âge et évolue avec le passage de la ligne de chemin de fer qui en fit une gare stratégique pour le trafic ferroviaire.

Situé au centre de la ville, le moulin Varesio a une architecture industrielle du XXe siècle unique dans la vallée de Suse.

A partir des années 1920, l’activité du moulin se diversifie pour se consacrer à la construction de machines pour les moulins.

A l’arrêt depuis 1988, le moulin est protégé par le ministère italien des arts et de la culture. La rénovation du moulin va permettre d’en faire d’une part un musée et d’autre part un espace public de création artistique facilitant les rencontres et les synergies.

La municipalité estime que le pari du « Moulin des Arts » s’étendra à l’ensemble du territoire.

Manifestation de clôture sous la forme d’exposition et d’animations :

• un temps fort le dimanche 1er mars 2015 partagé entre les 2 communes de Bassens et Bussoleno
• une exposition ouverte aux scolaires et aux publics durant une semaine

Les expositions :

  • « La Savoie vue par ses peintres » collections privées présentées par la SAFAB, les sculptures bois de Bussoleno et œuvres d’André Marastoni
  • « Masques » de l’ Association Transition
  • Dessins de Bassens Art studio : «Imagine Bassens»
  • Photos : la Ferme avant travaux
  • Film : la chorale de l’école maternelle de la Plaine et travaux de l’école maternelle du Chef-Lieu
  • Film des travaux des écoliers de Bussoleno
  • Modélisme ferroviaire, réseaux, tableaux et modèles réduits : AMFBC73 & italiens

Les animations gratuites proposées par les associations de Bassens et Bussoleno :

  • Atelier de cuisine « Les pâtes italiennes » Sylvia Merlo
  • Compositions florales « Fleurs détente »
  • La broderie « bandera » par les brodeuses italiennes
  • Le patchwork « Crazy Patch »
  • Démonstrations de sculpture sur bois :« Scuola Intaglio e Scultura Bussoleno »
  • Mélanie Colicchi, plasticienne – Pactes scolaire

Les rendez-vous de la journée du dimanche 1er mars:

  • 13h30 : La Banda
  • 14h00 : Les chorales de Bassens « Les Jeudis chantants » et de Bussoleno « Val Susa »
  • 17h30 : Thé dansant animé par Duodeliss and friends